Journaux du Festival d'été 2020

Une occasion de revoir et de partager les journaux du Festival international d'été 2020.

À bientôt pour le Festival d'automne.

Festival d’été 2020 – Jour 1

Grâce à la grande bonté de notre fondateur, Vénérable Guéshé Kelsang Gyatso Rinpotché, plus de 5 000 personnes de tous les coins du monde se brancheront vendredi pour participer au Festival international d’été 2020 en ligne. Comme pour tous les événements kadampas, tout le monde est le bienvenu, quels que soient l’âge, la nationalité ou la culture.

Festival d’été 2020 – Jour 2

« Il y a tant de premières dans ce festival, et il y a tant de choses que nous allons recevoir. C’est le festival le plus accessible que nous ayons jamais eu. » C’est par ces mots que Guèn Rabtèn a présenté le Festival d’été 2020, aiguisant notre appétit avec un menu de délices qui nous attend au cours des deux prochaines semaines. Aujourd’hui est un jour spécial.

Festival d’été 2020 – Jour 3

Nos principaux obstacles à l’éveil sont l’ignorance et la mort. Ceux-ci peuvent être surmontés en pratiquant les instructions de Bouddha Amitayous. Ces instructions atteignent maintenant tous les pays et toutes les nationalités, ce qui ne s’est jamais produit auparavant !

Festival d’été 2020 – Jour 4

Quel est le véritable sens de notre vie humaine ? C’est de réaliser notre esprit très subtil. Nous deviendrons alors un bouddha dans cette vie-ci. Que la technologie moderne nous aide ou nous nuise dépend de notre bon cœur ou non, mais la technologie tantrique exauce nos souhaits les plus profonds.

Festival d’été 2020 – Jour 5

Aujourd’hui, encore plus d’enseignements, comme du nectar, sur Huit Étapes vers le bonheur par Guèn-la Kelsang Dékyong. Comme le montre la vidéo du jour, ces précieux livres sont le lien entre notre cœur et le cœur du vénérable gourou.

Festival d’été 2020 ~ Jour 6

Guèn-la Dékyong a donné une puissante explication sur la manière d’identifier et de surmonter l’esprit de préoccupation de soi. Notre préoccupation de soi réside en notre cœur. C’est l’esprit qui pense « je suis important » tout en négligeant les autres. En vérité, cet esprit est ignorance et objet de ridicule.

Festival d’été 2020 – Jour 7

Au cours des derniers jours d’enseignement, nous avons profité de cinq puissantes séances de méditation avec Guèn Rabtèn. Hier, pour conclure la première semaine du festival, nous avons commencé trois jours de retraite avec Guèn Lossang pour prendre les enseignements à cœur et mélanger notre esprit avec la pratique sublime du Yoga de Bouddha Amitayous.

Festival d’été – Jour 8

Aujourd’hui, cette semaine extraordinaire s’achève et demain les enseignements se déplacent vers le CRIK Grand Canyon aux États-Unis où Guèn-la Kelsang Jampa, le directeur spirituel adjoint de la Nouvelle Tradition Kadampa, accordera la transmission de pouvoir de Bouddha Tara et des enseignements sur les Conseils qui viennent du cœur d’Atisha.

Festival d’été 2020 – Jour 9

Grâce à l’inconcevable bonté de Vénérable Guéshé Kelsang Gyatso Rinpotché, nous avons aujourd’hui la grande bonne fortune de commencer la deuxième semaine du Festival d’été 2020. La journée commence par deux méditations guidées avec Guèn Rabtèn au CMK Mandjoushri. Puis cet après-midi, à 16 heures (heure du Royaume-Uni), nous recevrons la transmission de pouvoir de Bouddha Tara verte avec Guèn-la Kelsang Jampa au Centre de retraite international kadampa (CRIK) Grand Canyon en Arizona. C’est merveilleux !

Festival d’été 2020 – Jour 10

Hier, Guèn-la Jampa nous a emmenés rencontrer Bouddha Tara dans son pays pur !

Festival d’été 2020 – Jour 11

Hier, après la sublime transmission de pouvoir de samedi, Guèn-la a expliqué comment s’en remettre à Arya Tara de façon pratique avec un commentaire profondément inspirant de la sadhana, « Libération hors de la douleur » – une pratique qui exauce vraiment les souhaits.

Festival d’été 2020 – Jour 12

Hier, Guèn-la Jampa a commencé quatre enseignements sur le Lamrim kadam, basés sur le célèbre texte « Les conseils qui viennent du cœur d’Atisha ». Atisha est l’auteur à l’origine du Lamrim kadam. Il était très proche de Tara et elle lui a promis qu’à l’avenir elle prendrait particulièrement soin de ses disciples. Pour les Kadampas, c’est donc une occasion spéciale de recevoir les enseignements fondamentaux qui sont les bases mêmes de notre tradition.

Festival d’été 2020 – Jour 13

Guèn-la a expliqué comment la joie de notre vie kadampa vient directement de Vénérable Guéshé-la. D’un certain point de vue, il est impossible de rendre la bonté de notre guide spirituel, mais d’un autre point de vue, il se réjouira grandement si nous lui offrons notre pratique du Lamrim kadam et que nous l’aidons à faire fleurir le dharma au mieux de nos capacités.

Festival d’été 2020 – Jour 14

Alors que ce festival extraordinaire entre dans sa phase finale, nous avons rejoint hier Kadam Morten au CMK New York City pour trois jours de retraite bénie sur Arya Tara et le Lamrim kadam. En suivant pas à pas chaque conseil, nous aurons l’occasion de développer un souhait fort et sincère d’atteindre l’illumination, et la détermination de suivre notre guide spirituel jusqu’à ce que nous atteignions l’illumination.

Festival d’été 2020 – Jour 15

À tous égards, ce fut un festival extraordinaire – un voyage spirituel épique effectué par des milliers de personnes de nombreuses nationalités et cultures différentes qui ont voyagé ensemble sous la guidance d’enseignants bienveillants et habiles.

Festival d’été 2020 – Jour 16

Le dernier jour du Festival d’été 2020, nous assistons à la pièce de théâtre de la vie de Bouddha et à un très beau mot de Vénérable Guéshé Kelsang Gyatso Rinpotché en 2009. Comme le dit Vénérable Guéshé-la, la pièce résume la vie de Bouddha sous une forme dramatique et nous enseigne comment vivre une vie pleine de sens en suivant son exemple. C’est la manière parfaite de clôturer le festival.

Festival d’été 2020 – Mot de conclusion

Après la pièce de théâtre du festival, La vie de Bouddha, Guèn-la Kelsang Dékyong a donné ce mot de clôture, mettant officiellement fin au Festival d’été 2020 et nous laissant profondément inspirés pour le voyage à venir.

flower