Banner Festival Summer

Jour 5 ~ les autres sont tellement précieux

Hier, Guèn-la a présenté la pratique de chérir les autres selon les Huit Versets de l'entraînement de l'esprit. Ces temps sont très dégénérés - nos perturbations mentales ne nous laissent aucun répit, les maladies sont toujours en avance sur la médecine - le monde est caractérisé par l'impureté. Mais nous pouvons vivre heureux au milieu de notre monde impur en pratiquant ces instructions. Les adversités deviennent un puissant carburant pour notre pratique spirituelle.

Guèn-la a demandé : "Dans notre monde, quel espoir y a-t-il ? Quelles instructions y sont données ? Quels sont les résultats à voir ?

La voie vers l'illumination est très simple. Parfois, nous avons l'impression que c'est difficile. Tout ce que nous devons faire, c'est cesser notre mauvaise habitude de nous chérir nous-mêmes et apprendre à chérir les autres. Toutes les autres réalisations en découleront naturellement. Nous pouvons nous encourager à chérir les autres en contemplant le saint enseignement, des bons exemples et des raisonnements valides. Qui que nous voyions dans la vie quotidienne, nous nous souvenons de notre vue de chérir les autres. Ces instructions ont tant de bénédictions pour toucher notre cœur.

podcast du festival

Understanding What Happiness Is

Understanding What Happiness Is
Gen-la Dekyong

 
 
00:00 /
 
1X
 

How to Fulfil Our Deepest Wish

pourquoi les êtres vivants sont si précieux pour nous

Dans l'après-midi, Guèn-la a commenté les deux premiers versets des Huit Versets de l'entraînement de l'esprit. Elle nous a dit que Vénérable Guéshé-la a expliqué un jour que si nous voulons jouer au football, nous avons besoin d'un ballon et de la même manière, si nous voulons atteindre l'illumination, nous avons besoin des êtres vivants comme base pour développer l'amour et la compassion universels, les causes principales de l'illumination. C'est pourquoi les êtres vivants sont très précieux pour nous. Cette vue coupe court à toutes nos attitudes déséquilibrées comme une épée de sagesse. Nous maintenons cette intention dans la méditation. C'est un véritable nectar pour notre esprit.

Guèn-la demanda: Valorisons-nous l'humilité ? En pratiquant l'humilité, nous accumulons un vaste mérite à chaque instant, et nous gardons notre mérite pour des réalisations spirituelles. Nous devrions considérer notre moi ou je comme quelque chose que nous avons besoin de négliger ou d'oublier. Cela nous ouvrira tellement d'espace mental. La meilleure offrande qui réjouit les bouddhas est celle des vues et des intentions kadampas.

Nous pouvons aussi penser : « Peut-être que cette personne est une émanation de Bouddha. » Cette vue nous amène à demeurer dans une société pure. En pratiquant l'humilité, nous apprenons de chacun et de chaque situation. Tout comme l'eau ne peut pas se rassembler au sommet d'une montagne et, de même, les bonnes qualités et les bénédictions ne peuvent pas se rassembler sur les sommets rocailleux de l'orgueil. Avec l'orgueil, l'amour, la compassion et la foi ne grandiront pas, alors comme cette instruction sur l'humilité est précieuse !

Aujourd'hui, encore plus d'enseignements, comme du nectar, sur Huit Étapes vers le bonheur par Guèn-la Kelsang Dékyong. Comme le montre la vidéo du jour, ces précieux livres sont le lien entre notre cœur et le cœur du vénérable gourou.

mur vidéo

extrait d'enseignement

Le bonheur est un esprit paisible

thématique

Coeur à coeur

album de famille

Kadampas à Perth

INTERCONNECTÉS

famille internationale kadampa en ligne

Partagez vos vidéos, vos photos, vos histoires et vos expériences des enseignements et des méditations
Envoyez vos contributions à share@kadampafestivals.org

vidéos maison

Kelsang Yonten, France

Andre, Brésil

photo-récits

Adrienne, Gina, Niko et Russ, États-Unis

Processed with VSCO with g3 preset

Nous sommes deux couples kadampas et des amis de longue date du dharma, du Centre Dharmachakra dans le New Jersey, aux États-Unis.

Nous prenons habituellement plaisir à assister à des festivals et à des retraites ensemble, c'est pourquoi nous avons voulu recréer cette expérience de festival en nous unissant dans nos efforts pour cette transmission de pouvoir spéciale d'Amitayous En nous aidant mutuellement à comprendre les enseignements et à les prendre à cœur tout en cuisinant et en faisant d'autres activités pendant les pauses, nous avons vraiment l'impression d'être au festival en train de faire du bénévolat !

Ensemble, nous surmontons les distractions et restons heureux. Nous aimons notre famille-sangha kadampa et sommes ravis d'être virtuellement avec vous tous !

Kelsang Osel, Royaume-Uni

WhatsApp Image 2020-07-25 at 19.37.00

À ma famille kadampa du monde entier, je suis très heureuse de profiter du festival avec vous.

Avec ce festival en ligne, il semble que nos bénédictions spéciales du festival se soient étendues et que les trois joyaux relient le monde entier

Ljubica, États-Unis

image0 (7)

Bonjour chère famille kadampa,

Ça me manque de vous voir cet été. J'espère que vous allez bien. Je vous envoie à tous tant d'amour et de bonheur

Kelsang Jikyob, Suisse

1-20200712_190419

Heureux quoi qu'il arrive,
Humble,
Voir les autres comme importants,
Respect profond et comportement altruiste.

Comme c'est merveilleux si nous devenons comme
Notre guide spirituel, Guéshé Langri Tangpa.

Nora et Sascha, Allemagne

IMG_3460

Allô belle sangha joyau,

Cette année, nous n'aurions pas eu les moyens de venir au Mandjoushri pour le festival, nous sommes donc profondément heureux d'avoir la chance de recevoir la transmission de pouvoir et les enseignements. Nous sommes si reconnaissants pour cette opportunité et pour toutes les puissantes bénédictions qui nous aident à établir, renforcer et finalement accomplir des réalisations profondes pour le bien de tous les êtres vivants Nos plus chaleureuses salutations à tous les aimables collaborateurs au Mandjoushri, qui organisent le festival le plus significatif dans ce monde

Patricia, Royaume-Uni

IMG_20200726_155519783

Nous avons fait nos propres passes d'inscription !

expériences

PARTAGÉES

Utilisez les boutons en bas de page ou faites glisser pour en savoir plus

QUAND IL N'Y A PAS DE CRÊPERIE En faisant mes crêpes de sarrasin avec mon « bâtonnet en T » l'autre jour, je n'ai pas pu m'empêcher de penser à la crêperie du Festival d'été à laquelle les Canadiens (je suis Canadienne 😉) ont aidé depuis plusieurs années. Puis j'ai pensé que, une fois de plus, grâce à ses moyens très habiles, Vénérable Guéshé-la avait trouvé une autre façon pour nous d'utiliser nos activités quotidiennes pour accumuler du mérite par la pratique du don. Je paraphrase Guèn-la Dékyong d'un festival précédent, lorsqu'elle parlait de notre façon habituelle de penser que nous devons « nous faire plaisir » avec un gâteau ou une autre collation au Café après avoir écouté un enseignement, elle plaisantait : « Achetez-en 2 ! Les profits vont au fonds pour le Projet International de Temples (PIT) ! » Cela m'a amené à penser, eh bien cette année, il y a si peu d'occasions pour nous d'accumuler du mérite de cette façon et autrement ! Pensez-y ! Pas de légumes à hacher, pas de toilettes à laver, pas de nourriture à préparer et à servir, pas de longues files d'attente à gérer et à accueillir ( « bags » « no bags » ), pas d'autel à dresser, pas de patrouille, et pas de gâteaux, de sandwiches, de cafés, de thés, de jus de fruits santé, de « hot healers », de burgers... ou de crêpes à servir ou à acheter... La liste des "pas de" continue... on pourrait presque réaliser la vacuité en contemplant cela ! Et pourtant, nous avons la chance inimaginable, depuis le confort de notre maison, de recevoir une richesse d'enseignements, de transmissions de pouvoir et de méditations incroyablement accessibles ! "Je ne peux pas juste dépenser tout mon mérite !" Conclusion : « Eh bien, j'aurais normalement eu un "budget de dépenses" pour le Festival d'été. J'ai maintenant économisé sur le vol, l'hébergement, la nourriture, le transport... alors pourquoi ne pas donner ce montant au PIT ?! Et peut-être inspirer d'autres personnes à faire de même afin que le dharma kadam puisse continuer à s'épanouir à travers le monde de génération en génération jusqu'à ce que tous les êtres vivants trouvent le bonheur suprême de l'illumination. Bien sûr, ces temps éprouvants sont incertains et tout le monde ne peut pas contribuer de cette manière, mais ce qui est merveilleux avec le don, c'est que cela peut se faire de tant de manières différentes. Simplement participer au festival, partager les informations du festival sur les médias sociaux, mettre les instructions en pratique, être un exemple de personne heureuse et surtout dédier et prier pour que tout le monde puisse avoir la même grande fortune que nous, sont juste quelques façons de faire cela. Et avec les puissantes bénédictions de Bouddha Amitayous, nous venons d'accroître encore notre mérite ! Bon festival à tous ! Marie-Claude, Canada
NOUS JUGER NOUS-MÊMES Aujourd'hui, Guèn-la Dékyong a donné un commentaire sur le Yoga de Bouddha Amitayous et a commencé les enseignements sur  Huit Étapes vers le bonheur. L'enseignement couvrait un certain nombre de différents points du livre, mais elle nous a également rappelé que ce livre est le guide pratique pour vivre une vraie vie kadampa, que c'est ce livre qui nous permet de développer la vraie intention et la vraie vue kadampa, et nous permet donc de nous engager dans de vraies activités et un vrai comportement kadampa. L'un des aspects centraux d'une vie kadampa est que nous devons toujours nous juger nous-mêmes et respecter les autres. « Nous juger nous-même » signifie ici que nous devons vérifier notre propre esprit dans le miroir du dharma, le dharma de ce livre en particulier. Elle nous a rappelé comment lire ce livre afin qu'il puisse réellement fonctionner comme un miroir et nous faire avancer - prenez votre temps avec les phrases, ne vous contentez pas de passer d'une phrase à l'autre. Mémorisez-les et réfléchissez-y jusqu'à ce qu'elles touchent votre cœur. Et tout naturellement chaque phrase vous suggérera une question. Tenez le miroir pour vous-même et demandez-vous : « Est-ce que je pense / agis / vis comme ça ? » Miri, Allemagne

boutiques du festival

Les boutiques du festival ont beaucoup de succès.

Soutenez votre étude, méditation et pratique avec les articles des boutiques du festival :

  • Parcourez une série d'offres spéciales et d'articles vedettes conçus pour vous donner tout ce dont vous avez besoin pour les enseignements et les transmissions de pouvoir du festival.
  • Les livres Tharpa, sadhanas et autres articles sont disponibles en de nombreuses langues et formats, y compris en éditions téléchargeables. Des statues et œuvres d'art peuvent être achetées, y compris les nouveaux articles du studio d'art kadampa.
  • Des objets rituels sont aussi disponibles y compris vajras et cloches,  malas, mandala sets, bols d'offrandes et bien plus.
  • Procurez-vous le t-shirt du festival, spécialement conçu pour marquer l'occasion de la première année des festivals kadampas en ligne.

Il existe un certain nombre de boutiques du festival et de points d'expédition situés dans des centres du monde entier gérés par les Editions Tharpa, chacune proposant une variété différente de produits et d'options d'expédition.

Tous les bénéfices de vos achats sur tharpa.com sont consacrés au service du public par le biais du Projet International de Temples.

Entrez dans les boutiques du festival

flower