Le bouddhisme kadampa

la Nouvelle Tradition Kadampa - l'Union Internationale du Bouddhisme Kadampa
Fondateur: Vénérable Guéshé Kelsang Gyatso

L'HISTOIRE DE BOUDDHA EST AUSSI NOTRE HISTOIRE

Un récit magnifique et sincère d'un étudiant inspiré raconte la célébration du dharma qui a eu lieu en Écosse le week-end dernier.

Cette année, dans le lieu historique de Stirling, des gens sont venus de l'Écosse et partout ailleurs pour assister à la célébration du dharma écossaise.

Le ciel est dégagé, les collines enneigées et les cerfs errent paisiblement dans le parc à notre arrivée, saluant de vieux amis et s'en faisant des nouveaux.

Dans son introduction, Guèn Toubchèn, enseignant résident au CMK Glasgow, nous a encouragés à passer ces vacances spirituelles loin de nos préoccupations ordinaires. Il a aussi donné un bel enseignement clair sur la façon de développer notre foi en les êtres pleinement éveillés et en notre propre potentiel pour atteindre l'illumination.

Un récit magnifique et sincère d'un étudiant inspiré raconte la célébration du Le lendemain matin, Kelsang Osoung, enseignante résidente au CMK Aberdeen, nous a fait méditer sur ce potentiel. Elle nous a encouragés à ne pas rester à la surface, mais à plonger en profondeur dans cet esprit de foi.  Elle a énuméré les nombreuses qualités des êtres pleinement éveillés, leur esprit complètement pur, libre d'obstruction, rayonnant de compassion et complètement omniscient. Puis elle nous a invités à suivre le conseil de Vénérable Guéshé-la de nous prendre plaisir à la pureté complète des êtres pleinement éveillés, de croire en leur Présence et de souhaiter devenir exactement comme eux.

Avec le soleil qui brille, les magnifiques autels aménagés par le CMK Edimbourg sont baignés de lumière.

Au cours de la transmission de bénédictions, Kadam Bridget nous a fait réaliser que l'histoire de Bouddha est aussi notre histoire. Elle a alors expliqué comment intégrer les enseignements de Bouddha sur les quatre nobles vérités dans notre vie moderne et comment transformer notre quotidien en la voie spirituelle.

Ensuite nous avons débuté la transmission de pouvoir proprement dite, que Kadam Bridget a guidée avec douceur et puissance telle une profonde méditation très bénie. À la fin, nous ressentons tous une paix dans notre cœur et nous nous sentons beaucoup plus proches de Bouddha et de notre propre potentiel vers l'illumination.

Pendant la pause, nous faisons une promenade sur une colline voisine jusqu'au monument de Wallace, avec vue sur les anciens champs de bataille et les hautes terres.  L'air est clair et vivifiant et c'est une excellente occasion de rencontrer les différentes personnes qui assistent au festival.

Dans les sessions d'enseignement suivantes, Kadam Bridget partage le premier enseignement de Bouddha sur les quatre nobles vérités, données dans le parc aux cerfs de Sarnath. Les enseignements sont extrêmement profonds et pénétrants, examinant les seize caractéristiques de ces quatre nobles vérités et comment elles sont notre mise en pratique du refuge.  Nous plongeons dans la vérité de la souffrance, de l'impermanence et du karma pour développer l'esprit du renoncement. Nous sommes époustouflés par les paroles de Vénérable Guéshé-la : " la prison et le prisonnier sont tous deux pareils ", reconnaissant que notre propre corps et esprit, contaminé par les perturbations mentales, sont notre Samsara. "De même que les bulles d'eau naissent de l'eau et non de l'extérieur, nos sensations douloureuses naissent des agrégats contaminés et non de l'extérieur."

Nous commençons à désirer ardemment à abandonner notre fardeau et à mettre fin à la souffrance, à accomplir une vraie cessation, la recherche d'une oasis de paix, la libération complète de toute agitation, une réelle libération, par la réalisation de la vacuité et du non-soi.  Une transformation complète, rendue possible uniquement parce que nous sommes en perpétuel changement et impermanents.

Pour conclure le week-end, les sangha ordonnés ont repris leurs vœux, tout comme les premiers disciples de Bouddha. Puis, après ce week-end très riche, irrémédiablement transformé par nos expériences spirituelles, nous avons entrepris notre voyage de retour emportant dans notre cœur les enseignements et la force spirituelle renouvelée. Quelle grande fortune.