Le bouddhisme kadampa

la Nouvelle Tradition Kadampa - l'Union Internationale du Bouddhisme Kadampa
Fondateur: Vénérable Guéshé Kelsang Gyatso

Le lamrim – Les étapes de la voie

Le lamrim – Les étapes de la voie

Les étapes de la voie de l’illumination, ou lamrim en tibétain, constituent le corps principal du bouddhisme kadampa.

Le lamrim est une présentation spéciale des instructions de Bouddha Shakyamouni qui inclut tous ses enseignements essentiels, arrangés d’une manière telle que tous les enseignements du hinayana et du mahayana peuvent être mis en pratique au cours d’une seule séance de méditation.

Il fut compilé par le grand maître bouddhiste indien Atisha, qui fut invité au Tibet par le roi Djangtchoub Eu en 1042, et qui consacra le reste de sa vie à y répandre un dharma pur.

Une lignée ininterrompue

La lignée de ces instructions du lamrim, qui va de Bouddha Shakyamouni jusqu’à nos guides spirituels actuels est entièrement pure et ininterrompue.

De nombreux grands enseignants kadampas ont dit qu’acquérir l’expérience du lamrim est bien plus important que d’accéder à la clairvoyance, aux pouvoirs miraculeux ou à un statut social élevé.

Ceci est vrai, car dans nos vies précédentes, nous avons souvent possédé la clairvoyance et des pouvoirs miraculeux puissants, et nous avons occupé à de nombreuses reprises les positions les plus élevées des règnes des humains et des dieux. Malgré cela, nous continuons à faire l’expérience de la renaissance incontrôlée et des souffrances physiques et mentales causées par la colère, l’attachement, la jalousie et la confusion.

La libération de toute souffrance

Si nous obtenons une profonde expérience du lamrim, nous serons entièrement libérés de tous ces problèmes, car leur base n’existera plus.

Il faut d’abord que nous comprenions la valeur du lamrim. Puis, en faisant ces méditations avec joie et patience, nous cueillerons un à un les fruits de la pratique du lamrim.

Finalement, nous serons libérés de toutes les souffrances et nous atteindrons la paix et le bonheur stables de la pleine illumination.

Les vingt et une méditations

Les 21 méditations du lamrim sont habituellement pratiquées sur un cycle de trois semaines en tant que pratique de méditation quotidienne :

  1. Notre précieuse vie humaine
  2. La mort et l’impermanence
  3. Le danger d’une renaissance inférieure
  4. La pratique du refuge
  5. Les actions et leurs effets
  6. Développer le renoncement au samsara
  7. Développer l’équanimité
  8. Reconnaître que tous les êtres vivants sont nos mères
  9. Se souvenir de la bonté des êtres vivants
  10. La mise à égalité de soi et des autres
  11. Les inconvénients de l’auto-préoccupation
  12. Les avantages de chérir les autres
  13. L’échange de soi avec les autres
  14. La grande compassion
  15. La prise
  16. L’amour désirant
  17. Le don
  18. La bodhitchitta
  19. La calme stable
  20. La vue supérieure
  21. S’en remettre à un guide spirituel

Vous pouvez retrouver ces méditations ainsi que les instructions sur la manière de les pratiquer et les informations de base essentielles dans Le manuel de méditation.

Vous trouverez une présentation complète du lamrim dans le livre de Guéshé Kelsang, La voie joyeuse.

© 2015 All rights reserved worldwide
Registered charity 1015054