Quand nous offrons de la musique, nous émanons d’innombrables déesses…

Quand nous offrons de la musique, nous émanons d’innombrables déesses jouant d’instruments de musique comme des flûtes, des tambours et des luths, et chantant des chants mélodieux. Le son de cette musique remplit les trois règnes (le règne des humains, le règne des dieux au-dessus et le règne des nagas en dessous) et fait naître une félicité non contaminée chez tous les êtres saints. En offrant de la musique nous créons la cause de n’entendre à l’avenir que des sons agréables, en particulier le son du dharma, et de ne jamais entendre de mauvaises nouvelles. C’est aussi une cause pour atteindre la parole d’un bouddha.

Venerable Geshe Kelsang Gyatso Rinpoche,
Grand Trésor de Mérite