Le bouddhisme kadampa

Le site officiel de la Nouvelle Tradition Kadampa
- l'Union Internationale du Bouddhisme Kadampa
Fondateur: Vénérable Guéshé Kelsang Gyatso

La réincarnation

Extrait du livre Transformez votre vie par Vénérable Guéshé Kelsang Gyatso.

De nombreuses personnes croient que, lorsque le corps se désintègre au moment de la mort, le continuum de l’esprit cesse et l’esprit devient non existant, comme la flamme d’une bougie qui s’éteint quand toute la cire est consumée.

Il y a même des gens qui pensent au suicide en espérant que la mort mettra fin à leurs problèmes et souffrances. Mais ces idées sont complètement erronées.

Il a déjà été expliqué que notre corps et notre esprit sont des entités séparées, aussi même si le corps se désintègre au moment de la mort, le continuum de l’esprit, lui, ne cesse pas. Au lieu de cesser, l’esprit quitte simplement ce corps et s’en va vers la vie suivante.

La mort, par conséquent, ne délivre pas les êtres ordinaires de la souffrance, mais ne fait que leur apporter de nouvelles souffrances. Parce qu’elles ne comprennent pas cela, de nombreuses personnes détruisent leur précieuse vie humaine en se suicidant.

Nous pouvons arriver à comprendre les vies passées et futures en examinant le processus du sommeil, du rêve et du réveil, parce que celui-ci ressemble de très près au processus de la mort, de l’état intermédiaire et de la renaissance.

Quand nous nous endormons, nos vents intérieurs grossiers se rassemblent et se dissolvent vers l’intérieur, et notre esprit devient progressivement de plus en plus subtil jusqu’à ce qu’il se transforme en l’esprit très subtil de la claire lumière du sommeil. Tant que la claire lumière du sommeil se manifeste, nous sommes plongés dans un sommeil profond et, pour les autres, c’est comme si nous étions morts. Lorsqu’elle cesse, notre esprit devient progressivement de plus en plus grossier et nous passons par les différents niveaux de l’état de rêve. Finalement, les pouvoirs normaux de notre mémoire et de notre contrôle mental sont rétablis, et nous nous réveillons. À ce moment-là, le monde du rêve disparaît et nous percevons le monde de l’état de veille.

Un processus très similaire se produit quand nous mourons. Lorsque nous mourons, nos vents se dissolvent vers l’intérieur et notre esprit devient progressivement de plus en plus subtil, jusqu’à ce que l’esprit très subtil de la claire lumière de la mort devienne manifeste. L’expérience de la claire lumière de la mort est très semblable à celle du sommeil profond.

Après que la claire lumière de la mort a cessé, nous faisons l’expérience des étapes de l’état intermédiaire, ou « bardo » en tibétain, qui est un état semblable au rêve et qui se produit entre la mort et la renaissance. Après quelques jours ou quelques semaines, l’état intermédiaire se termine et nous renaissons. De même que le monde du rêve disparaît quand nous nous réveillons et qu’il fait place au monde de l’état de veille, les apparences de l’état intermédiaire cessent lorsque nous prenons une nouvelle naissance, et nous percevons le monde de notre nouvelle vie.

La seule différence significative entre le processus du sommeil, du rêve et du réveil, et celui de la mort, de l’état intermédiaire et de la renaissance, est le suivant : après que la claire lumière du sommeil a cessé, la relation entre notre esprit et notre corps actuel reste intacte, alors qu’elle est rompue après la claire lumière de la mort.

En contemplant ces processus, nous serons convaincus de l’existence des vies passées et des vies futures.

Vous trouverez plus d’informations sur la réincarnation dans les livres : Introduction au bouddhisme et La voie joyeuse.

Pour en savoir plus

Pour en savoir plus

Comment méditer
La retraite de méditation
Un programme de méditation
La pratique de la méditation
La préparation à la méditation
La méditation assise
La pensée bouddhiste
La vérité ultime, la vacuité
La bodhitchitta
La compassion
Le renoncement
Le karma
Qui est Bouddha?
Les enseignements de Bouddha
Bouddha atteint l’illumination
Bouddha s’ordonne moine
Bouddha - témoin de la souffrance
La naissance de Bouddha
Plus
Glossaire de termes bouddhistes
L’art bouddhiste
Le tantra
Livres sur le tantra
Maîtres tantriques
Attachement et tantra
Les quatre classes de tantra
Les quatre puretés absolues
Le dharma
Les livres sur le dharma
Les centres du dharma
La pratique du dharma
La roue du dharma
Le bouddhadharma