L’entreprise de démolition a déposé une benne de 4 tonnes à l’extérieur du temple.

Alfredo, le contremaître.

La scène est la première à partir. Elle doit être enlevée et le plancher renforcé pour supporter l’autel.

Il n’y a rien sous la scène à l’exception de la chaufferie et du plafond de la cuisine.

Un échafaudage est monté afin d’enlever le placage en bois des poutres.

Sous le placage en bois, les fermes sont en acier.

Le placage est manipulé avec soin afin de ne pas endommager le plancher en bois. Le plancher sera arraché avant d’être réinstallé en bas dans les pièces communes.

Bien que les fermes soient en acier, les poutres (sur la longueur du bâtiment) sont à caissons, enveloppées par des placages en bois.

Les fermes en acier reliées à la poutre.

Le toit au dessus du futur autel.

Les fermes mises à nu.

Ici s’élèvera le futur autel. Le plafond a été enlevé au dessus de la scène.

Voici le foyer, ou l’entrée principale du temple. Le bureau est toujours là car il était trop grand pour passer par la porte de la petite pièce où il se trouvait.

Ces escaliers mèneront à la deuxième salle de méditation, actuellement une mezzanine.

La vue depuis l’autel. Bouddha se trouve dans la caisse à droite de la photo.

La démolition sera terminée pour le 15 août. Au cours des prochaines semaines le plancher de bois dans la salle de méditation sera enlevé par des bénévoles et stocké. Il sera posé au sous-sol pendant l’automne.

Pendant le mois d’août les ingénieurs dessineront les plans structurels, mécaniques et électriques pour les systèmes de chauffage et de construction. Dès que les plans auront été approuvés et les permis obtenus, nous commencerons à construire le temple.

Le 15 août, le CKMCC achètera une autre maison en face du centre du dharma actuel et à quelques pâtés de maisons du temple. Notre prochain bulletin montrera des photos de la nouvelle maison et de ses rénovations.