Le bouddhisme kadampa

la Nouvelle Tradition Kadampa - l'Union Internationale du Bouddhisme Kadampa
Fondateur: Vénérable Guéshé Kelsang Gyatso

Comment méditer ?

Comment méditer ?

La méditation est une méthode qui permet de familiariser notre esprit avec la vertu. Plus notre esprit se familiarise avec la vertu, plus il devient calme et paisible. Quand notre esprit est paisible, nous sommes libérés des soucis et de la douleur mentale et nous connaissons alors le vrai bonheur.

Si nous entraînons notre esprit pour qu’il connaisse la paix, nous serons constamment heureux, même dans les situations les plus difficiles, mais s’il n’est pas paisible, alors nous ne serons pas heureux, même si nous avons les conditions extérieures les plus agréables. Il est donc important d’entraîner notre esprit au moyen de la méditation.

On distingue deux types de méditation : la méditation analytique et la méditation placée. La méditation analytique consiste à contempler la signification des instructions du dharma que nous avons entendues ou lues. Contempler ces instructions en profondeur nous amène finalement à formuler une conclusion précise ou à faire naître en nous un état d’esprit vertueux particulier. C’est cette conclusion, ou cet état d’esprit, qui est l’objet de la méditation placée.

Ayant trouvé notre objet grâce à la méditation analytique, nous nous concentrons ensuite en un seul point sur cette conclusion, ou cet état d’esprit vertueux, le plus longtemps possible pour nous familiariser profondément avec lui. Cette concentration en un seul point constitue la méditation placée. On appelle souvent la méditation analytique «contemplation » et la méditation placée « méditation ».

La méditation placée dépend de la méditation analytique, et la méditation analytique dépend de l’écoute ou de la lecture des instructions du dharma.

Pour en savoir plus sur la méditation, utilisez les liens à gauche ou lisez Le manuel de méditation.

© 2015 All rights reserved worldwide
Registered charity 1015054