Ensuite, inviter Arya Tara

Dans la sadhana, il est écrit ici :
De la demeure suprême de Potala,
Née de la lettre verte TAM,
Toi qui libères les migrateurs avec la lumière de la lettre TAM,
Ô Tara, s’il te plaît, viens ici avec ta suite.
    
Avec cette prière, nous invitons Arya Tara, qui est née de la lettre verte TAM et qui libère les êtres vivants avec la lettre verte TAM ! Ceci n’a pas beaucoup de sens, mais c’est un poème ! Les mots ne donnent pas le sens directement. C’est un poème. C’est comme dans le soutra des prières au Vingt-et-une Taras, vous ne pouvez pas comprendre clairement parce que c’est un poème, et que le sens n’est pas indiqué directement mais indirectement.

Arya Tara est née de la lettre verte TAM. La lettre verte TAM symbolise l’élément vent de tous les bouddhas. La vraie signification de Tara née de la lettre verte TAM est que Arya Tara est née de l’élément vent de tous les bouddhas, comme son histoire dans le soutra l'explique. De la compassion d’Avalokiteshvara pour tous les êtres vivants, des larmes coulèrent de ses yeux et touchèrent le sol, et de cela, est apparue Arya Tara. Comment ? Parce que tous les éléments vent de tous les bouddhas sont apparus sous l’aspect d’Arya Tara. Et elle a dit à Avalokiteshvara « ne t’inquiète pas, je vais faire ton travail. »

Sa capacité à libérer les êtres vivants est particulièrement plus rapide que les autres bouddhas parce qu’elle est l’élément vent. La fonction du vent est de se déplacer rapidement, partout. Rien n’est plus rapide que le vent. Même notre esprit va partout immédiatement, par la force du vent, du vent intérieur. Les murs ne font pas obstruction au vent intérieur. Ainsi, de la compassion d’Avalokiteshvara les éléments vent de tous les bouddhas sont apparus sous l’aspect d’Arya Tara, par conséquent Arya Tara est née des éléments vent de tous les bouddhas. Sa naissance à partir de la lettre verte TAM signifie qu’elle est née de l’élément vent de tous les bouddhas. C’est ce que cela signifie. C’est un poème.

Elle libère tous les êtres vivants avec la lettre TAM signifie aussi qu’elle libère les êtres vivants par le pouvoir des éléments vent de tous les bouddhas. La lumière de la lettre TAM symbolise le pouvoir des éléments vent de tous les bouddhas. Elle libère les êtres vivants rapidement en utilisant les éléments vent de tous les bouddhas. Par conséquent, son pouvoir provient des éléments vent de tous les bouddhas. La lumière de la lettre TAM symbolise le pouvoir spécial des éléments vent de tous les bouddhas. Tara utilise ce pouvoir pour libérer les êtres vivants rapidement, chaque jour et pour chaque être vivant sans exception. Elle seule ne peut pas nous apporter la libération permanente car les êtres vivants doivent aussi faire des efforts de leur propre coté. Mais chaque jour, pour chaque être vivant sans exception, elle apporte une libération temporaire de problèmes ou souffrances particulières.

Individuellement, y compris les animaux et les êtres humains, nous connaissons tous une libération temporaire de nombreux problèmes ou souffrances particulières. Par exemple, si nous vérifions, en ce moment même nous connaissons une libération des souffrances de la pauvreté, des souffrances de la faim et de la soif, des souffrances des combats et de la guerre, de la souffrance de la mort, et ainsi de suite. Toutes ces libérations sont bien sûr temporaires, pas permanentes, mais ces libérations temporaires sont aussi très importantes pour nous.

D’où provient cette libération temporaire ? Nous voyons par exemple des millions et des millions de personnes qui souffrent dans les hôpitaux. Pour l’instant nous connaissons une libération de cette souffrance. Pourquoi ? Qui nous libère des graves maladies ? En ce moment nous connaissons une libération temporaire de celles-ci. Même si cela n'est pas une libération permanente, c’est une libération temporaire. Nous connaissons une libération de nombreux problèmes ou souffrances particulières.

Par exemple, nous savons que les animaux connaissent de nombreuses souffrances et problèmes. Nous en sommes libérés. En ce moment même, nous faisons l'expérience de cette libération. Nous connaissons la libération d’une renaissance inférieure, de la souffrance des animaux, des êtres de l’enfer, et ainsi de suite. Nous connaissons la libération d’innombrables souffrances particulières, dangers et problèmes. Qui nous libère ? Qui est notre libérateur ?

Dès notre naissance, notre mère nous a libéré chaque jour de la maladie, de la faim, de la soif, des accidents, de la mort et ainsi de suite. Dès lors, nous avons continuellement connu plein de libérations de problèmes particuliers.

Hier j’ai dit qui est cette mère qui nous libère chaque jour de la mort. Si notre mère nous avait ignoré, nous serions mort. Si notre mère ne nous avait pas donné à manger, nous aurions eu faim et ainsi de suite. Si notre mère n’avait pas pris soin de nous, nous aurions souffert. Qui est ce libérateur ? Qui est notre libérateur ? Notre mère que nous percevons en temps normal n’existe pas, alors qui est-ce ? Arya Tara. Vous pouvez arriver à cette conclusion : c‘est Arya Tara.

Ainsi, chaque être vivant reçoit protection et libération, même s’il ne reçoit pas de libération permanente directement, parce que la libération permanente dépend aussi de l’effort déployé de notre côté dans la pratique du dharma ! Écouter des enseignements et pratiquer. Cependant, tout le monde reçoit une libération temporaire.

Donc, Tara libère les êtres vivants en utilisant le pouvoir des éléments vent de tous les bouddhas. Ainsi, elle est plus puissante d’Avalokiteshvara, pour cette raison particulière, parce qu’elle est l’élément vent. Le mouvement du vent est très rapide. Cela est auspicieux et les êtres vivants reçoivent la protection et les bénédictions de Tara très rapidement.